L’ÉDITO
Par Ronan Darchen

Encore une réforme du Code du travail

Le Medef a le vent en poupe aujourd'hui et personne ne peut croire réellement que les lois Travail sont au service des travailleurs.

Les réformes des dernières années bouleversent le droit du travail au nom de l'emploi mais celui-ci reste insuffisant, souvent précaire, parfois difficile. La voie choisie n'est à l'évidence pas la bonne : elle offre la flexibilité sans garantir la sécurité.

La négociation d'entreprise est poussée mais pour quels résultats quand la relation est déséquilibrée, l'information mal partagée. Les conditions du dialogue social restent à poser dans bien des situations où l'absence de consensus sur le diagnostic ne permet pas d'envisager des discussions sereines.

Les salariés des entreprises de plus de 50 salariés s'expriment dans l'entreprise par la voix de leurs représentants qu'ils soient au CE, CHSCT, DP ou Délégués Syndicaux et ne doivent pas renoncer. Des instances fortes s'appuient autant sur une relation étroite entre délégués et salariés que sur leur expérience et vitalité.

Nouvelle DUP ou future instance unique, les futures configurations ne doivent pas museler les IRP. N'hésitez pas, nos experts et formateurs sont à votre service !

 

L’ÉDITO
Encore une réforme du Code du travail
les réformes défilent et les salariés ne sont pas mieux lotis : seul le collectif peut protégerlire la suite >>


Interview d'Alinéa au salonCE de Marseille chamboulement des règles, CE et CHSCT doivent se formerlire la suite >>
Faut-il avoir peur des accords compétitivité en plein débat sur la transposition de l'ANI de janvier 2013, retrouvez notre dossierlire la suite >>
Audience syndicale dans les TPE des résultats sans surpriselire la suite >>
RSS par établissement Le syndicat peut désigner plusieurs RSSlire la suite >>
Mon petit doigt te dit le contrôle biométrique multimodal autorisélire la suite >>
Reprise du travail 1 sur 2 !!!lire la suite >>